2014 : l’année du sucre, mais du BON sucre !

du sucreBonjour,

Privilégier le bon sucre !

C’est ma résolution de l’année. Moi, je suis un bec sucré, j’aime faire de la pâtisserie et que l’on ne me demande pas d’arrêter de manger du sucre ! Mais, j’ai décidé d’en manger du bon.

Qu’est ce que j’appelle bon sucre ? Dis simplement, j’appelle bon sucre le sucre dans son état le plus naturel possible. Ce que n’est pas le bon sucre:

  • la plupart des sucres vendus dans les grandes surfaces
  • les édulcorants (j’avais déjà du mal, mais alors maintenant, c’est NIET !)
  • tous les trucs “pour sucrer” un tant soit peu raffinés mais qu’on essaye de nous vendre comme étant diététiques (exemple typique: le fructose qu’on achète en rayon diététique ou autres arnaques à coup de sirop d’agave)
  • sans oublier tous les aliments transformés qui ont 90% de chances de contenir des sucres ajoutés alors qu’ils n’ont rien à faire là: les compotes, les yaourts aux fruits sans sucres ou avec sucres, les goûters préparés…

fruit-cherries--beetons-graphicsfairy005bbg

Mais alors quels sucres ? J’ai mené quelques recherches pour trouver des solutions alternatives et voici celles que j’ai retenues pour l’instant:

  • le sucre de fleur de coco (Love you mum, merci !!! )  : c’est bon, légèrement parfumé et pas raffiné du tout pour la peine. C’est un peu cher donc je l’utilise avec parcimonie : sucrer les yaourts ou les compotes maison, un peu dans certains thé que je n’arrive pas à boire sans sucre…
  • le rapadura : sucre de canne non raffiné, c’est un sucre qui contient encore tous les minéraux et toutes les vitamines de la canne à sucre
  • le miel (un bon, de qualité, éventuellement bio): pas facile parce que je déteste le miel, mais je pense que dans toutes variétés, il y en a forcément un que j’aimerai. A moi de trouver !! Je pense aussi au sirop d’érable pur…
  • les fruits qui sont probablement ma plus grande source de sucres actuellement. Il ne s’agit pas non plus d’en manger à la tonne..

Pour quels enjeux et quels résultats ? Clairement l’intérêt n’est pas de diaboliser le sucre , mais plutôt de diaboliser les cochonneries industrielles qui, dans le meilleur des cas, n’ont juste aucun intérêt pour la santé. Au bout de 6 semaines, je peux vous dire que … c’est SUPER FACILE, et certainement plus qu’on ne le pense.  Depuis que j’ai percuté, le sucre ne me manque pas, je l’aime encore plus qu’avant et je respecte son état naturel !! A manger moins de sucre, on a beaucoup moins de coups de barre (forcément puisqu’on mobilise moins d’énergie pour digérer des cochonneries) et la perception du sucre change très très vite.

J’ai des mauvaises habitudes de grignotages qui persistent, mais je grignote mieux : un fruit, une poignée de noix ou d’amandes, un yaourt… La balance fera ce qu’elle voudra, et j’ose croire qu’elle appréciera (un tant soit peu) le fait que ma consommation de sucre a changé. Mais ce n’est pas le but premier, clairement. Le but c’est de me nettoyer “du dedans”.

Et la pâtisserie : rien ne change ! Parce que le plaisir aura toujours sa place dans ce monde. Je parle de l’alimentation de base: la pâtisserie n’est pas dans l’alimentation de base. Mais une chose est certaine: le plaisir doit rester occasionnel et prendre des formes nobles si possible.

Et vous alors ? Dites nous: où en êtes-vous avec le sucre ?

fruit-straweberries-beetons-graphicsfairy005a

6 comments on 2014 : l’année du sucre, mais du BON sucre !

  1. cova
    at (7 mois ago)

    Tout à fait d’accord !
    le sucre industriel est une mauvaise habitude, mais c’est facile de s’en défaire. Il suffit de réduire progressivement les doses (dans le fait maison) et l’on arrive enfin à apprécier le vrai goût des aliments. Les fruits frais ou secs sont une bonne alternative.
    Une bonne mousse au chocolat sans sucre ajouté (le chocolat l’est déjà assez) c’est un délice.
    J’aime bien le sucre rapadura mais jamais goûté le sucre de coco, trop rare et trop cher !
    merci pour ce joli blog

    Répondre
    • Livy
      at (7 mois ago)

      Merci beaucoup pour ce commentaire !!!

      C’est difficile en effet, mais finalement plus facile que l’on ne pense, hein ?

      Répondre
  2. Carole
    at (7 mois ago)

    je n’ai jamais le sucre de fleur de coco, ni rapadura, d’ailleurs c’est la première fois que j’entends le mot rapadura! En ce qui me concerne, je ne sucre plus mon thé, ni mes yaourts. J’aime bien y mettre des fruits aussi, comme la banane (pour le yaourt hein, pas le thé lol). Mais bon, j’achète encore beaucoup de “cochonneries” (bonbons, biscuits) mais petit à petit j’y arriverai!

    Répondre
  3. Neide
    at (6 mois ago)

    Bonjour, j’adore votre blog ! j’ai une question, où trouvez vous ces formes là où vous avez écris dedans, où comment s’appellent-elles ??? Je les adore ! merci

    Répondre
    • Livy
      at (6 mois ago)

      Bonjour,

      Je les ai téléchargée depuis le net. Ce sont des printables initiablement.

      Répondre
  4. Julie
    at (4 mois ago)

    Alors moi j’ai tout essayé, mais je table surtout sur le sucre a faible IG ,donc moi j’utilise du fructose, que j’achete en boutique bio, je trouve qu’en patisserie il est assez efficace en raplacement du sucre raffiné.Le miel d’accacia aussi a un ig bas et un gout assez doux.Le sucre de coco c’est bon ouiiiiiiiiii!Le reste a encore un IG trop eleve pour moi…alors du coup le fructose qu’on trouve en magasin bio est il tres different de celui des supermarchés??qu’en dis tu?

    Répondre

Leave a Reply